Comment bien choisir la typographie (police d’écriture) idéale pour ton identité visuelle ?

Design de site web : quelles sont les possibilités offertes ?
Partager cet article sur les réseaux ?

Introduction: Si tu souhaites en savoir plus sur le mystère de la typographie, comprendre son importance ainsi que ses règles pour bien la choisir:

Cet article est littéralement fait pour toi en guise d’introduction en la matière.

Bien que l’univers de la typographie soit vaste, à travers cet article j’ai voulu te donner simplement les fondements qui t’aideront à y voir plus claire et qui t’orienteront vers la meilleur décision dans ton choix de police d’écriture.

Comment bien choisir la typographie (police d’écriture) idéale pour ton identité visuelle ?

Qu’est-ce qu’une typographie ?

La typographie, aussi appelée « police d’écriture », est un ensemble de caractéristiques (glyphes) qui apparaissent sur les lettres de l’alphabet, utilisées pour communiquer à l’écrit.

Ces caractéristiques peuvent être différentes selon l’époque, la localisation géographique et la culture, puisqu’elles transmettent selon leur forme un message, une indication vers un sentiment ou un contenu.

Puis contrairement à ce que l’on pense, la typographie ne doit pas être utilisée en guise de décoratif uniquement (en gros : juste pour faire beau), mais elle doit plutôt être scrupuleusement bien choisie afin de donner une cohérence, une lisibilité et une profondeur au design !

ceci est une typographie

Quelles sont les différentes catégories de typographies ?

Il y a plusieurs écoles de pensées concernant sa classification. Mais l’essentiel est de savoir qu’elle se classifient en différentes catégories spécifiques et ceci en fonction de ce qu’elle dégage comme valeurs.

On peut les résumer comme suit :

  • Les Serifs : avec des empattements
  • Les Slab Serifs : qui sont comme les Serifs mais plus larges et plus marquées.
  • Les Sans Serifs : à bâton comme on dit, comme celle que tu es en train de lire.
  • Les Cursives ou scripts : qui sont les polices calligraphiques, c’est-à-dire, comme écrites à la main.
  • Les Polices pinceaux : comme écrites avec une matière artistique (peinture acrylique, gouache, craie…).
  • Les Décoratives : qui sont des polices fantaisistes et qui concernent généralement un thème particulier (Racing, BD, bonbons, Thème enfant etc)

Je vais à présent t’expliquer un peu plus en détail certains de ces termes pour approfondir ta compréhension:

Les empattements c’est quoi ?

Les empattements, qui sont aussi appelés « serifs » sont des petites formes qui sortent des extrémités des lettres afin de donner à la police un côté élégant, chic mais aussi traditionnel:

serifssansserifs
 

Pour t’aider à comprendre:

serifssansserifs3

Quelles sont les valeurs dégagées par ses différentes typographies ?

Comme dit plus haut, les différentes typographies ont toutes leur domaine d’utilisation de prédilection. Ainsi l’enjeu est de bien les comprendre afin de ne pas se tromper et de confirmer une image cohérente.

Et saches que même si ces notions ne sont pas connues du grand public, elles restent tout de même accoutumées depuis des années à notre perception et ceci en s’inscrivant dans notre subconscient.

En effet, il ne nous est pas difficile de comprendre le sentiment véhiculé à travers une typographie qui est devenue une norme par le biais des nombreux outils de communication.

valeurtypographique

Afin de t’illustrer cette notion de « sentiment véhiculé », l’image précédente, comporte le même mot mais écrit de deux typographies différentes.

Et si je te demandais ce que t’inspire celle du bas (violet), tu saurais naturellement évoquer des notions de peur et d’horreur.

Ceci parce que notre société nous l’a inculqué à travers l’industrie du divertissement, ses films d’horreurs et d’épouvantes.

Exemples de typographies par catégorie :

Les Serifs : qui sont les plus traditionnelles. On en retrouve sur les anciennes machines à écrire et les vieux journaux. Elles sont cependant encore d’actualité et leur utilisation peut être très pertinente si elle est cohérente.

Leurs domaines d’utilisation : tout ce qui touche au traditionnel, au luxe, à l’artisanat, à l’ancien etc.

serifs

Les sans Serifs : qui sont bien évidemment les plus utilisées aujourd’hui. On pourra les utiliser afin de moderniser du contenu, le rendre plus sobre et plus simple. Elles sont également les polices les plus lisibles sur écran.

Les Scripts ou manuscrites : Elles représentent donc une écriture à la main et de ce fait, inspirent aux gens un côté écolier ou humain. Elles sont également utilisées pour donner une touche de créativité. Elles sont à utiliser avec parcimonie car elles ne sont pas très facilement lisibles.

manuscrite

Les Polices pinceaux : Elles sont principalement répandues dans tout ce qui est alimentation mais également artistique. Étant cousines des polices manuscrites, les mêmes règles d’utilisation s’appliquent.

pinceaux

Les Décoratives : qui sont à utiliser uniquement pour le domaine pour lequel elles ont été conçues comme, par exemple : celles représentant des friandises pour un marchand de bonbons ou encore les polices racing pour exprimer l’univers de karting et de la course.

decorative

Quels sont les critères pour bien choisir ta typographie ?

Si tu es un professionnel du transport de marchandise par exemple et que tu utilises une typographie décorative, tu risques d’avoir une image incohérente avec ton marché et pas sérieuse auprès de ta clientèle.

Ainsi, afin de t’assurer de faire le bon choix, le point que tu dois observer est le suivant :

❝ Observer les typographies utilisées dans ton marché ❞

Ceci afin que tu te garantisses une cohérence vis à vis de la perception que ta clientèle a de ton marché.

Conclusion :

Dans chaque langue, nous retrouvons des typographies propres à leur domaine d’utilisation. Chaque personne voulant communiquer se doit de les connaître et de maîtriser leur utilisation.

Puis n’oublions pas qu’un design doit être lisible avant toute chose, au risque de ne pas être lu et de ne pas capter l’attention

Il faut également savoir que les typographies ne sont pas le seul élément à maîtriser dans un design mais qu’elles doivent être accompagnées de couleurs cohérentes et impactantes. Et pour cela, je t’invite fortement à lire cet article afin de bien comprendre ce fondement !

Je tenais à terminer (encore une fois) sur le fait que cet article ne remplacera jamais les connaissances plus vastes et approfondies d’un vrai professionnel du graphisme.

Alors si tu veux gagner du temps, t’assurer de faire le bon choix et ne pas te louper, je t’invite à me contacter via les boutons de contact disponibles sur mon site web.

 


Partager cet article sur les réseaux ?

2 Commentaires sur “Comment bien choisir la typographie (police d’écriture) idéale pour ton identité visuelle ?

  1. Brian Bachmann says:

    I have been browsing online more than three hours today, yet I never found any
    interesting article like yours. It is pretty worth
    enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will
    be much more useful than ever before.

    • Graphethic says:

      Hello, by the grace of Allah, I thank you, it is nice to read welcome back! and that motivates 🙂

      Traduction : Bonjour, par la grâce d’Allâh, je vous remercie, cela fait plaisir de lire de bon retour ! et cela motive 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error:
×